Allergie à l’arachide

Allergie à l’arachide

Où trouve-t-on de l’arachide ?

Dans les cacahuètes, le beurre de cacahuète ou l’huile d’arachide, les confiseries, les chocolats, les biscuits apéritifs, les plats préparés dont l’étiquette porte ou non la mention « huiles ou graisses végétales » sans plus de précisions.

Les cacahuètes peuvent être reconditionnées sous forme d’amandes ou de noisettes (méfiance vis-à-vis des nougats), des gâteaux d’anniversaire avec de la pâte d’amandes ou décors de glace prétendument à base de noisettes !

Évitez les tartes ou galette des Rois à la frangipane. Certains fruits secs sont à éliminer en raison de la présence d’arachide ou de contamination indirect dans certaines présentations.

N’ingérez pas de noix, de noix de cajou, de pécan, du Brésil, de Macadamia, de noisette, de pistache, d’amande ou de pignon de pin.

N’oubliez pas que certains desserts pralinés, certains petits-pots, gâteaux ou céréales du petit déjeuner, les repas en fast-food ou dans les restaurants exotiques, les pommes de terre sous forme de chips, frites ou pomme à rissoler, certaines charcuteries, bières ou sauces industrielles, certains chocolats ou pâtes à tartiner, certaines soupes, peuvent comporter de l’arachide

Quelles sont les allergies croisées connues avec l’arachide ?

Les allergies à l’arachide peuvent également développer des allergies avec d’autres légumineuses : les lentilles, les petits-pois, le soja, les pois chiches, les fèves, les haricots blancs, la caroube, la luzerne, le trèfle, le lupin.