L’allergie à l’œuf de poule ou de caille

allergie œuf

Où trouve-t-on de l’œuf dans l’alimentation ?

Dans les différentes préparations d’œufs : omelette, île flottante, gâteaux meringués, œufs mimosas, à la coque, mollet. Dans différentes préparations culinaires dont la mention œuf, blanc d’œuf, jaune d’œuf, protéine d’œuf, protéine animale ovalbumine, ovomucoïde, ovomucine, lysozyme, lécithine d’œuf est stipulée.
Sachez que l’œuf est présent dans les entrées composées ou avec mayonnaise, les terrines, les boudins, les farces, les préparations panées, les pâtes aux œufs, les biscottes, les gâteaux, certaines glaces, les chocolats, les confiseries. Comment imaginer que certains vins, que les marrons glacés, que certains fromages puissent aussi contenir des protéines d’œuf ? C’est pourtant la réalité.

Dans la vie courante, peut-on trouver des protéines d’œuf ?

Oui, dans les shampooings aux œufs frais, dans certains vaccins antiviraux (R.O.R. Vax, Rouvax, Priorix, Rudi-Rouvax, les vaccins antigrippaux : Vaxigrip, Mutagrip, vaccin gripal Ronchese), dans certains médicaments contenant du lysozyme (regardez la notice), les nombreuses pastilles à sucer pour la gorge ou certains antibiotiques.

Existe t-il des allergies croisées avec l’oeuf de poule ?

Oui, qui dit allergie à l’œuf de poule dit aussi allergie croisée aux œufs de dinde, de canard, d’oie, de caille, de mouette ainsi qu’aux viandes de volailles.